18 juil. 2018

{ Plantes } Prendre soin de ses plantes vertes en ÉTÉ



L'été comme le reste de l'année nos plantes vertes demandent  de l'entretien. Mais en été il faut être un peu plus vigilant car la chaleur peut vite leur faire du tort. C'est pourquoi il faut faire attention à leur exposition et leur arrosage, il faut parfois un peu modifier quelques petites choses pour qu'elles restent en pleine forme et ne souffrent pas de la chaleur.



L'EXPOSITION

En été il faut surtout faire attention à l'exposition de nos plantes. Là où elles se portent parfaitement en hiver elles peuvent y être en souffrance l'été. Le soleil qu'elles reçoivent dans certains endroits de nos maison peut être beaucoup trop violent en plein été, elles peuvent avoir trop chaud voire brûler à cause du soleil qu'elles reçoivent.

Chez moi j'ai du procéder à quelques petits changements dans l'installation de mes plantes pour qu'elles ne souffrent pas de la chaleur. Par exemple j'ai pas mal de plantes dans ma cuisine, qui est très exposée au soleil en été, c'est parfait en hiver et au printemps mais moins en plein été. Pour celles qui sont derrière ma baie vitrée je les protège en mettant un voilage, je tire le rideau qui permet de limiter l'exposition en plein soleil dans l'après midi.
J'ai aussi déplacé les plantes qui se trouvaient directement sous les velux car il fait très vite très très chaud en dessous. 

Je protège mes plantes qui sont derrière la baie vitrée en tirant le rideau l'après midi pour faire un peu d'ombre. Et les plantes plus sensibles au soleil ont été déplacées dans des endroits plus apropriés.

---> On fait attention aux plantes qui sont d'habitude derrière une fenêtre et qui peuvent se retrouver  trop exposées au soleil et à la chaleur en été. On peut les décaler un peu ou les changer de place.

L'été on a aussi tendance à fermer nos volets pour garder nos maisons fraiches mais attention nos plantes peuvent aussi manquer de lumière quand on fait ça.

Chez nous on ferme partiellement les volets du salon pour garder la fraicheur, du coup le salon reçoit beaucoup moins de lumière, du coup j'ai déplacé les plantes qui se retrouvaient dans les parties trop sombres du salon. Certaines sont désormais dans la cuisine et d'autres plus dans l'entrée qui bénéficie de la lumière qui passe au travers la porte d'entrée.


---> Attention quand on ferme les volets chez soi à ce que les plantes ne manque pas de lumière. Si c'est le cas on trouve un nouvel emplacement avec la luminosité dont ont besoin les plantes.


L'ARROSAGE

En été, comme le reste de l'année, il faut veiller au bon arrosage de nos plantes en fonction de leurs besoins. Les besoins en eau peuvent varier en fonction des différentes natures des plantes. Mais comme l'été il fait plus chaud, que l'ai est plus sec il faut parfois réajuster les doses d'eau habituelles.
Une plante qu'on arrose 1 fois par semaine en temps normal peut demander 2 arrosages par semaine en été. Pour le savoir il faut simplement observer nos plantes, regarder le feuillage, toucher la terre. Il faut s'adapter aux plantes en fonction d'où elles sont placées dans la maison.

Le matin quand il ne fait pas encore trop chaud, je mets les pots dehors et un bon coup de vaporisateur d'eau pour ces demoiselles! 

Ici mon calathea qui a un peu souffert après une chaude journée... Je l'ai bien vaporisé et un bon arrosage dans une bassine pour recevoir l'excédent d'eau et après ça il allait bien mieux. Celui ci je lui donne de l'eau tout les 2 jours sinon il fait vite la tête.

---> On ajuste l'arrosage en fonction des besoins de nos plantes en les observant.
---> On n'hésite pas à les vaporiser, les feuillage apprécieront de recevoir de l'eau et ça les dépoussiérera aussi. Je le fais au moins 1 fois / semaine en été.


Certaines plantes peuvent passer l'été à l'extérieur 

En effet certaines plantes qui sont le reste de l'année dans nos maisons peuvent passer l'été à l'extérieur sur nos balcons, dans nos cours ou jardins sans problèmes. Il faut juste respecter quelques petites règles pour que la transition se passe bien.

J'ai mis plusieurs de mes plantes d'intérieur à l'éxtérieur dans notre cour. D'abord mes euphorbes, je les ai habituées progressivement à l'exposition au soleil, d'abord sous l'appentis puis je les ai progressivement exposées au soleil pour finir à une pleine exposition. Et ce que je peux vous dire c'est qu'elles adorent. Je le fais chaque été et elles prennent plusieurs centimètre a cette période.

On voit bien sur la première photo les parties plus claires de l'euphorbe, c'est ce qu'elle a poussée depuis son séjour dehors. La seconde y est depuis moins longtemps, je commence juste à la mettre en plein soleil. 


J'ai aussi mis mon alocasia cucullata dehors, au départ pour l'isoler car elle avait quelques cochenilles, je l'ai traitée et puis j'ai vu qu'elle appréciait d'être dehors. Elle est sous l'appentis, elle a le soleil doux du matin et depuis elle sort jusqu'à 3 nouvelles feuilles par semaine. Et la belle surprise c'est qu'elle a fait un petit rejet, je vais donc avoir une nouvelle plante.

Mon alocasia, ses jeunes feuilles et le petit rejet 


---> Habituer progressivement les plantes à la vie extérieure (exposition, température)
---> Respecter les besoins de la plantes (exposition et arrosage)


Et si tout ce blabla de plantes vous plait n'hésitez pas à me retrouver sur Instagram, j'en parle pas mal aussi là bas ---> Mandyblabla 


BON ÉTÉ À VOUS & À VOS PLANTES 

6 juin 2018

{ Plantes } Multiplier un Calathea et conseils d'entretien



Il y a quelques jours j'ai multiplié un de mes calathea en prélevant des jeunes pousses. Pour le calathea on ne bouture pas comme on peut le faire pour le peperomia par exemple (mon article sur les boutures de peperomia), il faut prélever des rhizomes (--> tige souterraine avec des racines et peut avoir une partie aérienne comme c'est le cas pour le calathea).
Ce n'est pas bien compliqué au final mais il faut cependant retirer la plante de son pot d'origine pour prélever les rhizomes pour multiplier son calathea. Du coup c'est aussi une bonne occasion pour rempoter ce dernier. Mais il faut être assez délicat dans la manoeuvre car c'est une plante fragile, on peut facilement casser des tiges.

J'en ai profité pour faire quelques photos pendant la multiplication de mon calathea pour vous montrer comment faire si vous êtes tenté de le faire.


---> C'est ces petites tiges que j'ai prélevé, elles sont à l'extérieur de la touffe du calathea


---> Il faut retirer la plante de sont pot, faire sortir un peu la tige à prélever. Il ne suffit pas de tirer dessus, il faut couper un peu les racines proprement à l'aide d'un couteau, surtout pas en tirant dessus pour qu'elles cassent.


---> Du coup on en profite pour rempoter son calathea, en remettant du bon terreau, ça lui fera le plus grand bien. Bien penser à mettre une couche de billes d'argile au fond du pot (elles absorberont l'eau pour pas que les racines baignent dans l'eau tout en gardant de l'humidité importante pour la plante).


---> Voilà à quoi ressemble les nouveaux petits calathea. On voit bien la partie qui était en terre car bien blanche ainsi que les petites racines.


---> Il n'y a plus qu'a planter directement dans un pot avec de la terre, pas besoin de mettre dans un vase d'eau pendant un certains temps avant de replanter. La encore dit pus haut, dans le pot on n'oublie pas les billes d'argile!


---> Une fois planté il n'y a plus qu'a en prendre soin comme le calathea d'origine.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CONSEILS D'ENTRETIEN

Le calathea est assez fragile, du coup je vous partage quelques conseils que j'applique sur mes calatheas surtout avec celui ci dont les feuilles sont très très sensibles. Ces conseils sont surtout a propos de l'arrosage.

 ARROSAGE

--- > Arrosez bien la plante, elle aime l'humidité surtout en période de croissance.
---> Vaporisez régulièrement le feuillage.

Mais surtout EVITEZ L'EAU DU ROBINET, le feuillage est très fragile du coup l'eau calcaire du robinet ne lui fait pas du bien. Le mieux c'est l'eau de pluie pour vaporiser le feuillage (ça vaut pour toutes les plantes mais surtout le calathea). Pour l'arrosage on peut utiliser de l'eau du robinet si on n'a pas moyen de récupérer assez d'eau de pluie mais pour le feuillage il faut vraiment éviter. Et puis vaporiser le feuillage permet aussi de le dépoussiérer.

EXPOSITION

---> Exposer mi-ombre, pas de plein soleil, le feuillage ne va pas aimer du tout (les feuilles vont avoir des taches, s'enrouler).
---> Évitez les endroits trop secs.
---> La salle de bain, si elle a une fenêtre évidement, est un endroit idéal pour le calathea car il y a une certaine humidité qui convient très bien à la plante.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

24 mai 2018

{ Recette } Risotto aux petits pois frais



Cette semaine j'ai trouvé des petits pois frais au marché, c'était parfait pour une recette de risotto qui change un peu. Le fondant du riz et le croquant des petits pois frais s'allient super bien pour une recette simple et bonne.
A la maison on adore le risotto, du coup on essaye de varier ce qu'on met dedans. C'est la première fois que je testais avec des petits pois frais et je suis bien contente du résultat, du coup je vous laisse la recette.




La recette est toute simple, c'est un risotto dans lequel en fin de cuisson on ajoute des petits pois juste passés dans l'eau bouillante pour garder le croquant.

* Recette pour 2 personnes *

---> Préparer 1 litre et demi de bouillon de légumes (il vaut mieux en avoir un petit peu plus).
---> Faire revenir les échalotes dans de l'huile d'olive puis ajouter le riz pour qu'il s'imprègne bien de l'huile d'olive.
---> Faire cuire votre risotto normalement, en ajoutant le bouillon au fur et à mesure de la cuisson.
---> Sur la fin de la cuisson du risotto, porter une casserole d'eau à ébullition puis y plonger les petits pois entre 4 et 8 minutes une fois que l'ébullition reprend. Le temps de cuisson varie de votre gout, si vous aimez les petits pois très croquant ou moins. Égouttez les et ajoutez les au risotto
---> Ajoutez le parmesan (à votre goût).