10 mars 2016

Escale aux USA #1 : Yorktown en Virginie



Après une traversée de l'Atlantique à la voile, une baignade au milieu de l'océan avec des centaines de mètres de profondeur, une escale improvisée aux Bermudes on arrive au but de notre Voyage : les Etats-Unis.
Notre arrivée officielle est à Yorktown mais avant ça le 2 juin nous avons fait une escale technique et administrative à Norfolk.  Nous y resterons deux jours , amarré au quai de l'oubli devant un énorme entrepôt, on ne peut pas se promener sur le quai sur plus long que la taille du bateau, une ranger nous surveille 24/24 arme à la ceinture. Il faut dire qu'on est dans le plus grand port militaire de la côte Est des US. Un bateau de 80 frenchies qui arrive ça leur fait un peu peur faut croire, on a passé la matinée avec les autorités (coast guard et douane), on est passé un par un devant un douanier qui a vérifier nos visa et nos tronches! Ouf tout se passe bien, même s'ils nous disent de vite manger la "fresh french food" qu'on a bord, histoire de respecter les normes sanitaires du pays ( ils ont truc contre le saucisson et le camembert !). Deux jours d'escale pas très excitant, sous la pluie, la seule distraction c'est une sortie de quelque chose comme 2h en ville pour aller visiter un autre bateau et boire un "vrai" café chaud! Et une petite fête le soir à danser sur le quai dans une ambiance très industrielle. 
Mais le meilleur se profile, notre arrivée officielle dans la ville de Yorktown.


On arrive à Yorktown le 5 juin au matin , tout l'équipage est en costume historique, il y a une excitation folle à bord, notre première escale. On tire 21 coups de canon, ça résonne, à terre des coups de canon sont aussi tirés pour nous répondre, malgré le temps gris il y a du monde sur la berge à nous attendre. A ce moment là, juste avant qu'on se prépare pour se mettre à  quai on n'a pas conscience de ce qui va nous attendre pour tout les reste de nos escales aux US. Une fois à quai il y a encore du boulot, mettre les passerelles pour monter et descendre du bateau, je suis la première à mettre un pied à terre pour cette manoeuvre, puis tout s'enchaine. Il y a les retrouvailles avec les copains de l'équipage qui n'ont pas fait le voyage allé avec cette question "alors c'était comment?", les embrassades et on découvre l'effervescence dans cette ville de 200 habitants. Je suis de service donc je me remets vite au boulot sur le boulot, tout les officiels montent à bord (maires, officiers de marine, ministre, députés ...) on fait la visite aux VIP, on est 20 gabiers à rester à bord et on est assaillis par les journalistes français et américain. La journée n'en finie pas, il a beaucoup de visiteurs,des américains qui nous félicite "bravo" "merci la France pour la liberté" on est reçu comme des héros, les américains sont encore très marqués par ce qu'a fait la France, le marquis de La Fayette et par conséquent touché par le rôle de notre bateau. C'est très chaleureux, très américain mais ça fait tellement chaud au coeur, tout les mots gentils que nous recevont tout au long de cette escale à Yorktown. Il y a aussi des français qui sont là, des expat' qui travaille à la base militaire de Virginia Beach ou Norfolk , d'autres de Washington qui voulait absolument être là pour l'arrivée.  Même si je suis un peu fatiguée , cette journée est très belle et riche en émotions et je ne pense pas l'oublier de si tôt.





A 19h , les choses sérieuses commencent, libre pour deux jours de repos. L'équipage est invité à un BBQ par le Watermen's Museum, tenue propre d'équipage pour les civils, bachi et tenue de marin pour les quelques marins de la marine nationale. Encore une fois on est accueilli à merveille, barbecue, musique, bières. Toute la ville joue le jeu, des dizaines de reconstituteurs historiques sont venu faire des campements pour l'occasion. Le ville est en fête et on en profite (bon il n'y a qu'un seul pub dans la ville donc on terminera tous la soirée au même endroit et avec la moitié de la ville)



Après une première soirée américaine avec l'amoureux (qui fait aussi parti de l'équipage) on part découvrir la ville, prendre un petit déjà, trouver du wifi pour donner et prendre des news de la France.
La ville est très mignonne, parfaite, des pelouse bien tondue, des trottoirs propre, bref c'est un peu Main Street à DisneyLand. La ville est toute petite, il y a très peu de commerce et c'est très bien pour se réadapter à la vie sur terre après une transatlantique!
On commence par un petit déj, un monsieur nous tape la causette car il remarque qu'on est de l'équipage, on échange trois phrases , au moment où il part il nous félicite encore et nous dit qu'il nous a offert notre petit déj pour nous remercier de ce qu'on a fait! On est bluffé par cette gentillesse, cette générosité et on est pas au bout de nos surprises de ce coté là. La journée commence bien, en plus le soleil est de retour, parfait pour aller se balader. On prend un peu de hauteur en allant dans les hauts de la ville où il y a de très jolies maisons et une belle vue sur la baie de Chesapeake.


Avec cette vue j'ai un petit frisson, je réalise qu'il y a deux siècle L'Hermione, l'originale est passée par là avec La Fayette à son bord pour défendre les idées de la liberté. Ça a l'air un peu bête dit comme ça mais ce voyage ce n'est pas rien, c'est aussi partir sur les traces de l'histoire, de la liberté, qu'elle fut parfois difficile à obtenir et que des gens ont du se battre pour (j'en termine avec cette minute de réflexion). On est allé aussi au mémorial de la liberté où les noms des français qui ont combattus à la bataille de Yorktown sont inscrit, car dans cette ville il y a un grand champ de bataille où les français au coté des américains se sont battus contre les anglais ("maudits anglais!"). Si j'ai tout pigé après cette bataille de plusieurs jours , les anglais allaient ranger leurs petites affaires et abandonner pour rentrer chez eux!



Après ça se fut la fête de la bouffe (oui oui je dis bien bouffe!), il y a eu le premier burger, puis le premier hot dog , les bières bien fraiches car il faisait très chaud.... Oui dans ce coin des US il fait une chaleur folle et humide, donc même après une douche dans la seconde qui suit tu colles de nouveau!

Pour notre deuxième soir , encore une invitation , à Jamestown au Jamestown Settlement, un site reconstitué de la première colonie britannique permanente avec un fort anglais, un village indien et aussi une flotte de trois bateaux, des reconstruction des bateaux avec lesquelles les colons sont arrivés. Et ses bateaux étaient commandés au 17e siècle par John Smith, vous voyez ou je vais en venir? John Smith ça ne vous dit rien? Pocahontas, oui oui on est exactement où vivaient les Powhatans, qui ont inspiré Pocahontas. Quand j'ai su ça j'étais plus que ravie, comme une gamine, j'étais au pays de Pocahontas, j'avais qu'une envie partir dans la forêt la rencontrer, voir Grand Mère Feuillage et jouer avec Meeko. Bref nous avons visité un endroit magnifique et encore un accueil génial de la part des personnes qui s'occupent du site (un apéritif avant de visiter les bateau puis un repas avec un énorme buffet délicieux).

 


Je suis resté éblouie par cette vue, ce paysage au soleil couchant, la chaleur se faisant un peu plus discrète, les oiseaux et toutes les autres petites bestioles qui reprennent vie avec la promesse d'une demie fraicheur qui arrive avec la nuit. A l'heure de repartir en bus on est encore tous sous le charme de cette endroit, tout le trajet j'ai le nez collé à la vitre pour profiter des paysages ( et aussi pour peut être voir Pocahontas).

Encore une journée de repos à Yorktown, on en profite pour faire des skype avec nos familles, boire des trucs frais, manger des glaces. Et en parlant de glace, encore une preuve de la générosité de nos hôtes américains, le patron du Ben & Jerry's a apporté à bord trois glacières de petits pots de glace , comme on était pas beaucoup à bord à ce moment là, on a du se manger trois ou quatre pots chacun, fallait pas que ça se perde! 


Le jour du départ a sonné, on doit partir pour de nouvelles escales, de nouvelles rencontres. Un chose est sure, je ne t'oublierais jamais Yorktown, ton accueil m'a marqué pour un bout bon de temps. Et désormais j'ai très envie de retourner en Virginie pour me balader découvrir encore de beaux paysages et en savoir plus sur la région. Avec l'amoureux on s'est dit qu'on y retournerait s'y perdre un peu (même si j'ai remarqué que dans les série de serial killers ça se passe toujours en Virginie ou dans le Maryland).



Prochaine escale, Annapolis dans le Maryland.

7 mars 2016

Red Houmous


Aujourd'hui, une de mes recettes favorites , du houmous rouge. J'aime trouver des variantes a des recettes que j'adore, c'est le cas avec cette version "red" de l'houmous. Tout simplement en ajoutant du poivron rouge et des tomates séchées. 


Ingrédients :

1 boite de pois chiche
1 poivron rouge
1 gousse d'ail
1 grosse cuillère à soupe de tahini 
1 grosse cuillère à soupe d'huile d'olive
1 petite cuillère à soupe de jus de citron
quelques tomates séchées


Mettre tout les ingrédients dans un saladier ou dans un blender et mixer jusqu'à ce que ça forme une préparation onctueuse. On peut rajouter une légère touche de pâte de piment pour quelque chose de plus relevé si on veut .Mettre au frais avant de servir. Pour ma part j'aime le manger sur de crakers au seigle type wasa.
Et voilà encore une recette très simple et riche en gout. C'est une version que je fais très régulièrement car j'ai toujours de quoi en faire à la maison. Ça apporte une petite touche d'originalité pour les apéro.



27 février 2016

Crèmes au chocolat { simple & rapide }


Des crèmes chocolat faites à la maison et le tout rapidement c'est possible.  Avec une préparation pas toute jeune, la préparation Jock. Je connais ça depuis que je suis gamine, ma grand-mère en avait toujours dans ses placards.
Et le gros avantage de cette préparation en poudre c'est qu'on peut faire plusieurs dessert (crème anglaise, crème dessert,crème pâtissière, flan), la consistance varie en fonction de la quantité de poudre qu'on ajoute pour un demi litre de lait. Pas compliqué.
Il y a la version traditionnelle légerement vanillé et puis il y a quelques jours je suis tombé sur la version chocolat.  Ça se trouve au rayon de différentes préparation pour gâteaux, levure chimique etc...
Et quand on regarde la composition au niveau des ingrédients c'est pas trop mal pour la version au chocolat, 65% de chocolat en poudre, amidon de mais, fécule de pomme de terre, sucre, farine de blé et orge et rien d'autres.


De quoi faire un dessert rapidement et simplement d'autant plus quand on a pas grand chose sous la main. Il suffit d'un demi litre de lait et de la préparation.

Pour les crèmes au chocolat : 1/2 litre de lait + 80 de préparation Jock

Dans une casserole porter à ébullition et mettre dans des ramequins et laisser refroidir , rien de plus.
Et à la maison ça marche pas mal comme dessert.



Et je me répète mais l'avantage de cette préparation c'est de rapidement et facilement pouvoir faire plusieurs sortes de dessert, aussi bien des crèmes au chocolat, que de la crème anglaise ou de la crème pâtissière pour fourrer des petits choux!

Vous connaissez ?